VIENS ECOUTE ET VOIS

TU AURAS LA REPONSE !

SAINTES ET SAINTS DE SAMEDI 8 MARS 2008

Classé dans : B - Saintes et Saints du jour — 7 mars, 2008 @ 9:23

Seigneur, vers qui irions-nous ?

Tu as les paroles de la vie éternelle. Jn 6, 68

SAINTES ET SAINTS DE SAMEDI 8 MARS 2008 dans B - Saintes et Saints du jour 158951080307080854

Le samedi de la 4e semaine de Carême

Saint(s) du jour : St Jean de Dieu (+ 1550)

Saint Jean de Dieu (1495-1550)

Fondateur des Frères de la Charité

A huit ans, pour des raisons que l’on ignore, le petit portugais Joao Ciudad fait une fugue et se retrouve, vagabond, sur les routes. Pendant 33 ans, il va mener une vie d’errance : enfant-volé puis abandonné par un prêtre-escroc, il parcourt l’Espagne. Tour à tour berger, soldat, valet, mendiant, journalier, infirmier, libraire… Le vagabond, un moment occupé à guerroyer contre les Turcs en Hongrie, se retrouve à Gibraltar. Et c’est là qu’un sermon de saint Jean d’Avila le convertit. Il en est si exalté qu’on l’enferme avec les fous. Là, il découvrit la misère de ceux-ci et décida d’humaniser les hôpitaux. Ses collaborateurs étaient des pécheurs, des assassins, tous repentis. Son action envers les plus démunis fut couronnée de succès lorsque nombre de prostituées qu’il aidait changèrent de métier. Tout ce qu’il a découvert et souffert, va le faire devenir bon et miséricordieux pour les misérables. Il collecte pour eux, ouvre un hôpital, crée un Ordre de religieux, l’Ordre de la Charité. L’hôpital qu’il a fondé à Grenade donnera naissance aux Frères Hospitalier de Saint Jean de Dieu. Au moment de mourir, il dira : » Il reste en moi trois sujet d’affliction : mon ingratitude envers Dieu, le dénuement où je laisse les pauvres, les dettes que j’ai contractées pour les soutenir. »

 

Les autres Saints du jour…

Sts Arien Théotique et comp. (v. 311)

St Duthac de Ross, évêque (+ 1065)

St Etienne d’Obasine, abbé (+ 1154)

St Humphroi de Thérouanne, évêque (+ 871)

St Hunon, o.s.b. (+ 690)

St Julien de Tolède, archevêque (+ 690)

St Ogmond d’Holar, évêque (+ 1121)

St Provin de Côme, évêque (v. 420)

St Rhian, abbé (?)

St Vérémond, abbé (+ 1092)

St Vincent Kadlubeck, évêque (+ 1223)

« Sts Cyrille, Rogat, Félix, Béate, Herenia, Félicité, Urbain, Silvain et Mamillus, martyrs d’Afrique »

St Ponce de Carthage, diacre (+ 260)

§§§§§§

Commentaire du jour : Concile Vatican II

Par sa croix le Christ rassemble les hommes divisés et dispersés

Concile Vatican II

Constitution dogmatique sur l’Eglise, « Lumen Gentium », 55

Par sa croix le Christ rassemble les hommes divisés et dispersés

      Le Christ a scellé en son sang un pacte nouveau, c’est-à-dire, la nouvelle alliance (1Co 11,25), en appelant d’entre les Juifs et les païens une multitude qui s’unirait non pas selon la chair mais en esprit, afin de constituer le nouveau Peuple de Dieu…: « une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis…; eux, qui jadis n’étaient pas un peuple, maintenant sont le peuple de Dieu » (1P 2,9-10)…       Ce peuple messianique, s’il ne comprend pas effectivement tous les hommes et n’apparaît parfois que comme un petit troupeau, n’en subsiste pas moins au sein de toute l’humanité comme un germe très fort d’unité, d’espérance et de salut. Etabli par le Christ en communion de vie, de charité et de vérité, il lui sert d’instrument pour la rédemption de tous et il est envoyé au monde entier comme lumière du monde et sel de la terre (Mt 5,13s)… Dieu a convoqué la communauté de ceux qui regardent avec foi Jésus, auteur du salut, principe d’unité et de paix, et il en a fait l’Eglise, afin qu’elle soit pour tous et pour chacun le sacrement visible de cette unité salvifique.      Cette Eglise qui doit s’étendre à toute la terre et entrer dans l’histoire humaine, domine en même temps les époques et les frontières des peuples. Au milieu des embûches et des tribulations qu’elle rencontre, elle est soutenue, dans sa marche, par le secours de la grâce divine que lui a promise le Seigneur, afin que, dans la condition de l’humaine faiblesse, elle ne laisse pas d’être parfaitement fidèle, mais demeure la digne épouse de son Seigneur et se renouvelle sans cesse elle-même, sous l’action de l’Esprit Saint ; jusqu’à ce que, par la croix, elle parvienne à la lumière qui ne connaît pas de déclin.

 156784071130011832 dans B - Saintes et Saints du jour

12345...71
 

Passion Templiers |
AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08 |
Une Paroisse virtuelle en F... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A TOI DE VOIR ...
| la pagina di San Paolo Apos...
| De Heilige Koran ... makkel...